Articles
art contemporain,
relations art et littérature
« Œuvres : la littérature selon Édouard Levé », Roman 20-50, , n° 76, 2023, Christelle REGGIANI et Christophe REIG (dir.), « Édouard Levé » (à paraître).
« Beckett et l’art minimal américain : les ambivalences d’une réception fondatrice », Samuel Beckett Today / Aujourd’hui, Vol. 33, 2022, Cécile YAPAUDJIAN-LABAT et Michel BERTRAND (dir.), « Polyphonie des langages artistiques dans l’œuvre de Samuel Beckett » (à paraître).
« Des tableaux téléphonés au premier roman écrit par une voiture : pour une théorie élargie de la délégation d’exécution en art et en littérature », dans Garance DOR et Damien DION (dir.), Partitions, scripts, énoncés performatifs. La consigne dans l’art, à paraître en 2021 [issu d’une communication présentée au colloque « Partitions, scripts, énoncés performatifs. La consigne dans l’art ; quand l’œuvre est une instruction », organisé par Garance Dor et Damien Dion, Universités Rennes 2 et Paris 1, 6-7 novembre et 11-12 décembre 2020].
« Paratexte artistique et métalepse. Réflexions à partir du travail de Pierre Huyghe », dans Fabien VALLOS (dir.), Actes du colloque « Arts et langages ». Épreuves contemporaines des relations textes et images, Arles, ENSP, 2018, p. 31-50 [issu d’une communication présentée au colloque « Arts et langages », École nationale supérieure de la photographie et Fondation LUMA, Arles, 7 février 2018].
« “Littérature conceptuelle” : réflexions sur une catégorie problématique », Marges, n° 27, octobre 2018, « Ce que le concept fait à l’œuvre » p. 82-95 [issu d'une communication présentée à la journée d'études organisée par la revue à l’INHA, Paris, le 7 octobre 2017].
« Claude Simon et l’art vidéo : écarts, voisinages, correspondances », Cahiers Claude Simon, n° 15, « “je pouvais voir” »
Joëlle GLEIZE et David ZEMMOUR (dir.), Rennes, PUR, 2020, p. 171-187 [issu d’une communication présentée au 30e séminaire de l’Association des lecteurs de Claude Simon, « Claude Simon, images fixes, images en mouvement », École supérieure d’audiovisuel de Toulouse, le 10 juin 2017].
« Art, littérature : du séparatisme historique aux convergences actuelles », introduction à Pascal MOUGIN (dir.), La Tentation littéraire de l’art contemporain, Dijon, Les presses du réel, 2017, coll. « Figures », p. 7-38 [introduction au collectif issu du colloque « La tentation littéraire de l’art contemporain », Nantes, Le Lieu Unique, 16-17 octobre 2014].
« Fiction transmédiale, fiction problématique ? À propos d’Interview d’Agnès Geoffray », dans Elisa BRICCO et Nancy MURZILLI (dir.), Publif@rum, n° 29, 2018, « Pratiques artistiques intermédiales » [issu d'une communication présentée au colloque international « Intermédialité et transmédialité dans les pratiques artistiques contemporaines », Université de Gênes, 13-14 novembre 2015].
« Avatars de la métalepse chez Pierre Huyghe », communication présentée le 10 mai 2016 à la journée d’études « La fabrique des fictions d’artistes : écrire avec les images », organisée par Laurence Brogniez et Laurence Corbel, Université libre de Bruxelles, à paraître.
« Renouveler l’attention à l’archive victimaire. À partir du travail photographique d’Agnès Geoffray », dans Danièle MÉAUX (dir.), Focales, n° 1, 2017, « Le photographe face aux flux » [https://focales.univ-st-etienne.fr/index.php?id=541] [issu d’une communication présentée le 5 octobre 2016 à la journée d’études « Face au flux. Pourquoi continuer à faire des photographies ? », Université de Saint-Étienne].
« Les protocoles topographiques de Jean Rolin : héritages du situationnisme, voisinages avec l’art contemporain », dans Marie-Odile ANDRÉ et Anne SENNHAUSER (dir.), Jean Rolin : une écriture in situ, Paris, Presses de la Sorbonne nouvelle, coll. « Fiction / non-fiction », p. 17-28 [issu d’une communication présentée le 18 novembre 2016 au colloque international « Jean Rolin : une écriture in situ », université Paris-III].
« Claude Simon, photographiquement », dans Jean-Yves LAURICHESSE (dir.), Claude Simon géographe, Paris, Classiques Garnier, 2013, p. 165-182 [présentation d’une série photographique exposée au CIAM La Fabrique à l’occasion du colloque « Claude Simon géographe », Université de Toulouse-Le Mirail, 26 et 27 mai 2011].
« Modèles littéraires de l’art contemporain : Marcelline Delbecq, lectrice de Claude Simon ? », dans Cécile YAPAUDJIAN-LABAT (dir.), Tangence [Rimouski], n° 112, 2016, « Lectures de Claude Simon », p. 133-148 [issu d’une communication présentée à la journée d’étude « Lectures de Claude Simon aujourd’hui », samedi 8 juin 2013, IUFM Centre de Chartres].
littérature contemporaine
« La littérature en production à l’Université : en finir avec les classiques de demain ? », dans Corinne GRENOUILLET et Bertrand MARQUER (dir.), Être critique du contemporain, Strasbourg, Presses universitaires de Strasbourg, coll. « Configurations littéraires », à paraître en 2022.
« Robots-écrivains pour critiques algorithmiques ? », dans Juliette GRANGE, Sylvie HUMBERT-MOUGIN et Anne ULLMO (dir.), Machines sympathiques ?, Paris, Kimé, à paraître en 2022 [issu d’une communication présentée au colloque de Tours, 23-25 octobre 2019].
« Comment lire un roman écrit par une voiture ? La doxa littéraire face à l’intelligence artificielle », dans Alexandre GEFEN (dir.), IA-fiction, Dijon, Les presses du réel, coll. « Figures », à paraître en 2022 [issu d’une communication présentée au colloque en ligne « IA-fiction », 3-5 juin 2021].
« Enjeux, portée et limites d’une littérature critique du monde du travail : l’exemple de La Centrale d’Élisabeth Filhol », dans Aurélie ADLER et Maryline HECK (dir.), Écrire le travail au XXIe siècle. Quelles implications politiques ?, Paris, Presses de la Sorbonne nouvelle, 2016, p. 33-44 [issu d’une communication présentée au colloque « Écritures du travail, écritures politiques ? », 10 octobre 2014, Université de la Sorbonne nouvelle].
« Le refus du monde tel qu’il est : vertus et ambivalences de quelques fictions contemporaines (Peyrebonne, Haenel, Vasset) », dans ReS Futurae, n° 7, 2016 [http://resf.revues.org/858] [issu d’une communication présentée au colloque de la SELF XX-XXI, « Le présent et ses doubles : anticipation, réalité décalée et uchronie dans le roman français contemporain (1950-2010) », Université Paris IV, 30 janvier 2015].
« Performance, poésie et narrativité. Entretien avec Jérôme Game », site internet Les contemporains – littérature, arts visuels, théories [version écrite d’un entretien réalisé à l’occasion de la journée d’études « La Performance Narrative », organisée par Lorraine Duménil et Olivier Penot-Lacassagne, 18 juin 2014, Université Paris 3-Sorbonne nouvelle].
« Extension du domaine de la litt’ » [à propos de : Jérôme GAME, DQ/HK, éditions de l’Attente, 2013, 128 p. + 2 CD], La Quinzaine littéraire, n° 1112, septembre 2014, p. 15.
« Enjeux, formes, portée et limites d’une littérature critique de la mondialisation : l’exemple de Jean-Charles Massera », dans Ana Paula COUTINHO et al. (dir.), Résistances du local et apories du global, Paris, éditions Le manuscrit, coll. « Exotopies », 2017 [issu d’une communication présentée au colloque « Résistances du local et apories du global – La littérature française et francophone à l'épreuve de la mondialisation – Forum de l’APEF 2013 », Université de Porto, 12 et 13 septembre 2013].
« France guide de l’utilisateur de Jean-Charles Massera : en finir avec le mythe ? », dans Marie-Odile ANDRÉ, Marc DAMBRE et Michel P. SCHMITT (dir.), La France des écrivains. Éclats d’un mythe (1945-2005), Paris, Presses de la Sorbonne Nouvelle, 2011, p. 247-256 [communication présentée le 24/10/2009 au colloque international « “La France” : les avatars d’un mythe littéraire au cours du second demi-siècle », université Paris-III].
« La volonté de ne pas savoir. La littérature française contemporaine à l’Université », avec Thomas CLERC et Jean-Charles MASSERA, TINA, n° 1 [Alfortville, Ère], dossier « La Littérature occupée », août 2008, p. 134-145.
« Jean-Charles Massera / Édouard Levé : la fiction à force de réel », @nalyses [Université d’Ottawa ; www.revue-analyses.org], vol. 4, n° 2, printemps-été 2009, p. 10-25 [issu d’une communication présentée au colloque « Le réel dans les fictions contemporaines », 75e congrès de l’ACFAS, Université du Québec à Trois-Rivières, 9-10 mai 2007].
« Pour une sociologie des collections littéraires. L’exemple de “Minimales” des éditions Verticales », dans Philippe BAUDORRE, Dominique RABATÉ et Dominique VIART (dir.), Littérature et sociologie, Bordeaux, Presses universitaires de Bordeaux, 2007, p. 193-205 [issu d’une communication présentée au colloque de la SELF XX à Bordeaux en novembre 2004].
« Formes et enjeux de l’humour chez Jean Echenoz », communication présentée au colloque « Rire et littérature », Université libanaise, Beyrouth, décembre 2005.
« Jean-Charles Massera : une esthétique du “faire avec” », dans Jean BESSIÈRE et Judit MAÁR (dir.), Littérature, fiction, témoignage, vérité, L’Harmattan, 2005, p. 213-222.
« “Au diable la peinture sociale !” : généalogie, enjeux et limites d’une position de principe. À partir des romans de Christian Oster », dans Michel COLLOMB (dir.), L’Empreinte du social dans le roman depuis 1980, Montpellier, Publications de l’Université Paul-Valéry – Montpellier III, 2005, p. 227-238 [issu d’une communication présentée au colloque des 6 et 7 février 2004].
« Réalités contemporaines chez Echenoz, Toussaint, Oster : une tentation problématique », dans Marc DAMBRE, Bruno BLANCKEMAN (dir.), Romanciers minimalistes. 1979-2003, Paris, Presses de la Sorbonne nouvelle, 2012, p. 205-215.
« Les Souvenirs interrompus : portrait de Francis Ponge en “simple écrivain” ? », communication présentée au colloque « Ponge résolument : nouveaux enjeux, nouvelles recherches » organisé par Jean-Marie Gleize à l’ENS Fontenay/Saint-Cloud et à l’Université de Pennsylvanie (Philadelphie) les 1, 2, 3 et 9 avril 1999.
Claude Simon
« Claude Simon et la métalepse », dans Marie-Albane WATINE, Ilias YOCARIS, David ZEMMOUR (dir.), Claude Simon : une expérience de la complexité, Paris, Classiques Garnier, 2018, p. 133-152. [issu d'une communication présentée le 7 octobre 2016 au colloque international « Claude Simon : une expérience de la complexité », université de Nice .]
« Introduction », avec Paul DIRKX, dans Claude Simon : situations, Paul DIRKX et Pascal MOUGIN (dir.), Lyon, éditions de l’ENS, 2011, coll. « Signe », p. 11-23 [introduction au volume issu du colloque international « Claude Simon à la lumière de l’histoire littéraire, de l’histoire culturelle et de la sociologie de la littérature », Université Paris-III, 14-15 mai 2008].
« La mésalliance parentale », dans Paul DIRKX et Pascal MOUGIN (dir.), Claude Simon : situations, Lyon, éditions de l’ENS, 2011, coll. « Signe », p. 41-52 [issu de la communication présentée en mai 2008 au colloque international « Claude Simon à la lumière de l’histoire littéraire, de l’histoire culturelle et de la sociologie de la littérature », Université Paris-III, 14-15 mai 2008].
« La mère, la mère toujours recommencée », dans Claude Simon : allées et venues, Jean-Yves LAURICHESSE (dir.), Perpignan, Presses universitaires de Perpignan, coll. « Cahiers de l’Université de Perpignan », 2004, p. 183-196 [issu d’une communication présentée au colloque organisé à Perpignan en 2003].
« Du Tricheur au Jardin des Plantes : la figure de la mère défunte », dans “Le Jardin des Plantes” de Claude Simon, Jean-Yves LAURICHESSE (dir.), Perpignan, Presses universitaires de Perpignan, coll. « Cahiers de l’Université de Perpignan », 2000, p. 89-101 [issu d’une communication présentée au colloque organisé à Perpignan en 1999].
« La Route des Flandres de Claude Simon ou la mémoire en trompe-l’œil », dans Op. cit. [Pau, PUP], n° 9, 1997, p. 187-194.
« Montage », « Rafales », « Les comparaisons », « Mondes lexicaux », « Bibliographie », dans PHALÈSE (Hubert de), Code de “La Route des Flandres”. Examen du roman de Claude Simon, Nizet, coll. « Cap’Agreg », 1997.
« Histoire [de Claude Simon] : l’aventure espagnole comme quête œdipienne », dans Claude Simon 3 : lectures d’Histoire, Ralph SARKONAK (dir.), Paris, Minard, coll. « Revue des lettres modernes », 2000, p. 125-141.
« L’Acacia de Claude Simon ou le mythe congédié », dans Mythe et récit poétique, dans Véronique GÉLY-GHEDIRA (dir.), Clermont-Ferrand, Association des publications de la Faculté des lettres et sciences humaines de l’Université Blaise-Pascal, coll. « Littératures », 1998, p. 353-368.
« Claude Simon, informatiquement », en collaboration avec Patrick REBOLLAR, dans Claude Simon 2 : féminin / masculin, Ralph SARKONAK (dir.), Paris, Minard, coll. « Revue des lettres modernes », 1996, p. 183-204.
« La femme, l’Histoire et le guerrier. Transformations d’un imaginaire de La Route des Flandres à L’Acacia [de Claude Simon] », dans Claude Simon 2 : féminin / masculin, Ralph Sarkonak (dir.), Paris, Minard, coll. « Revue des lettres modernes », 1996, p. 99-123.
« Mondes lexicaux et univers sémantiques. Le logiciel Alceste au service de l’étude de l’imaginaire simonien », Literary and Linguistic Computing [Oxford, Oxford University Press], Vol. 10, no. 1, 1995, p. 59-68 [issu d’une communication présentée au colloque « Informatique et littérature », organisé à la Maison française d’Oxford en octobre 1993].
stylistique
« Francis Ponge : la métaphore malgré tout », dans Études de lettres [Lausanne], 1999/1, p. 53-66 [issu d’une communication présentée en mai 1998 au colloque international « Francis Ponge », Université de Lausanne].
« Remarques sur les spécificités lexicales de Stèles », Cahier Victor Segalen, n° 6, 2000, « Victor Segalen. Journées d’agrégation à l’Université de Nantes », p. 41-52.
« La répétition lexicale dans Sodome et Gomorrhe : formes et significations », Champs du signe [Toulouse, éditions universitaires du Sud], n° 12, 2001, p. 95-110.
« L’énonciation », « Les comparaisons », dans PHALÈSE (Hubert de), Quintessence d’“Alcools” [d’Apollinaire], Nizet, coll. « Cap’Agreg », 1996.
« Les comparaisons », dans PHALÈSE (Hubert de), Les Voix de la “Condition Humaine” [d’André Malraux], Nizet, coll. « Cap’Agreg », 1995.
« Lexicométrie et étude du vocabulaire » (collaboration) et « Glossaire-concordance », dans PHALÈSE (Hubert de), Voltaire portatif. Le “Dictionnaire philosophique” à travers les nouvelles technologies, Nizet, coll. « Cap’Agreg », 1994.
« Voyage, étape par étape » ; « Adverbes rares » ; fiches thématiques « Arts et spectacles » et « Littérature » ; « Glossaire-concordance » (collaboration), dans PHALÈSE (Hubert de), Guide de “Voyage au bout de la nuit” [de L. F. Céline], Nizet, coll. « Cap’Agreg », 1993.
« Étude lexicométrique » et « Étude des comparaisons », dans PHALÈSE (Hubert de), Renan tous comptes faits. “Souvenirs d’enfance et de jeunesse” à travers les nouvelles technologies, Nizet, coll. « Cap’Agreg », 1992.